Communiqués de presse

Un nouveau rapport dresse les priorités aux fins de la protection des Canadiens contre les inondations

22 septembre 2014
08:00

GUELPH, ON, le 22 sept. 2014 /CNW/ - Un nouveau rapport fondé sur les données d'un grand nombre de parties prenantes dresse les étapes à suivre pour rendre le Canada plus résilient en cas d'inondations. Publié aujourd'hui, Partenaires pour l'action : Les priorités pour l'avancement de la résilience aux inondations au Canada décrit les axes prioritaires pour la mise en place d'une meilleure protection des Canadiens et de leur propriété.

La recherche a été commandée par Co‑operators et menée par Blair Feltmate et Jason Thistlethwaite de la faculté de l'environnement de l'Université de Waterloo. Lors de la Phase I de la recherche, des cadres supérieurs de l'industrie de l'assurance de dommages avaient étudié les risques et les occasions pour l'assurance habitation au chapitre des dommages causés par l'inondation des terres. Actuellement, c'est un type d'assurance qui n'existe pas au Canada. Les résultats ont été publiés dans l'étude intitulée Évaluation de la viabilité de l'assurance inondation des terres : Le marché canadien de l'assurance des propriétés domiciliaires.

La Phase II de la recherche regroupait un plus vaste éventail d'intervenants, représentant tous les ordres de gouvernement, des organismes non gouvernementaux (ONG) et diverses industries, qui ont ciblé les trois axes prioritaires suivants, où une intervention permettrait le plus efficacement de réduire les risques de dommages causés par les inondations :

  1. Cartographie des terres inondables - Établissement de nouvelles cartes des zones inondables tenant compte des projections de l'intensité et de la durée des précipitations à venir
  2. Préparation des villes - Évaluation de la capacité des villes importantes à faire face aux évènements météorologiques extrêmes et aux inondations
  3. Construction des infrastructures - Prise en compte des évènements météorologiques extrêmes et des inondations potentielles dans la conception des nouvelles infrastructures et la rénovation des infrastructures existantes

Le thème central de la Phase III sera la préparation des villes, le seul de ces éléments qui n'est actuellement traité par aucun ordre de gouvernement ni aucun autre organisme.

« Le Canada est très en retard par rapport aux autres pays quant à la gestion des risques associés aux inondations des terres » dit Rob Wesseling, premier vice-président à Co‑operators. « C'est un problème complexe qui requiert une réponse à multiples facettes, et c'est pourquoi nous avons réuni des intervenants d'une telle diversité d'horizons. Ensemble, nous avons beaucoup avancé dans la compréhension des problèmes et la planification des moyens de mieux protéger les Canadiens et leurs propriétés contre les risques croissants d'évènements météorologiques extrêmes. »

Au cours des derniers mois, des représentants des trois ordres de gouvernements, de divers ONG et organismes de protection de la nature, et de plusieurs domaines d'activité, comme les services bancaires, la promotion et la construction immobilière, l'assurance et la réassurance, ont pris part au débat. De ce groupe, environ 60 experts se sont réunis en juin, lors de la table ronde Partenaires pour l'action. Les résultats de cet exercice sont exposés dans le rapport, publié dans la section Développement durable de notre site Web www.cooperators.ca, sous l'onglet « À notre sujet ».

À propos de Co‑operators
Le Groupe Co-operators limitée est une coopérative entièrement canadienne, et son actif s'élève à plus de 36 milliards de dollars sous administration. Par l'entremise de ses filiales, Co-operators offre de l'assurance habitation, automobile, vie, collective, voyage, entreprise et agricole, ainsi que des produits de placements. Co-operators est réputée pour son engagement communautaire et ses efforts visant à créer un avenir plus durable. Co‑operators se classe parmi les 50 employeurs de choix au Canada selon Aon Hewitt, parmi les 50 meilleures entreprises citoyennes au Canada selon Corporate Knights, et figure au palmarès des 50 entreprises socialement responsables du Canada selon Sustainalytics et le MacLean's. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le www.cooperators.ca.

SOURCE Co-operators

Pour plus de renseignements: Leonard Sharman, Co‑operators, 519-767-3937


Retour aux communiqués

Suivez-nous:

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube