Communiqués de presse

Une nouvelle ressource en ligne est désormais accessible pour contrer les risques associés à la distraction au volant

17 janvier 2018
06:00

OTTAWA et GUELPH, ON, le 17 janv. 2018 /CNW/ -La Coalition canadienne contre la distraction au volant (CCDV) a aujourd'hui lancé une plateforme d'information en ligne à l'adresse www.diad.tirf.ca/ehub (site en anglais). La plateforme est une ressource qui contient des outils aidant les gouvernements et les parties prenantes à mettre au point des stratégies efficaces pour réduire la distraction au volant. Elle contient les plus récentes recherches, statistiques et données sur la distraction au volant, les lois et les sanctions au Canada, ainsi qu'une variété de ressources et d'outils éducatifs. Cette initiative est dirigée par la Fondation de recherches sur les blessures de la route et son programme Drop It And DriveMD, en partenariat avec Co-operators.

Malgré une augmentation des amendes et des sanctions pour la distraction au volant, près d'un accident mortel sur quatre a été causé par cette négligence en 2013. Les inquiétudes continuent de croître puisqu'un nombre grandissant de territoires à travers le pays rapportent que la distraction est un facteur important de décès sur la route. « Toutes les agences sont incroyablement inquiètes pour la sécurité de la main-d'œuvre, des Canadiens ainsi que de leurs familles et amis. Nous nous posons tous les mêmes questions sur la taille du problème, ce que nous savons à ce sujet, les données accessibles et les stratégies qui peuvent réduire les distractions au volant », a déclaré Robyn Robertson, présidente et chef de la direction de la Fondation de recherches sur les blessures de la route. « Nous avons créé la plateforme d'information en ligne pour que les organisations puissent passer moins de temps à chercher des réponses et plus de temps à travailler à des solutions. »

La CCDV est une coalition d'organisations concernées qui représente plusieurs secteurs, y compris l'éducation, les forces de l'ordre, l'éducation supérieure, la fonction publique et la santé, des industries comme l'assurance et le secteur de l'automobile et du camionnage ainsi que le secteur caritatif. « En tant qu'assureur de plus d'un million de véhicules au Canada, nous avons l'importante responsabilité d'informer les Canadiens des risques associés à la distraction au volant. Tenez compte du fait qu'un conducteur qui roule à 100 km/h parcoure la longueur d'une patinoire de hockey en seulement deux secondes pendant qu'il est distrait. Il est facile de voir pourquoi la distraction au volant peut mener à une catastrophe », affirme Rob Wesseling, président et chef de la direction de Co-operators. « Le travail de la CCDV continue de fournir des solutions applicables que les collectivités et les lieux de travail peuvent adopter pour contribuer à régler ce problème grandissant, apporter des changements importants et protéger les conducteurs et les piétons. »

En mars 2017, la CCDV a lancé un plan d'action à l'échelle nationale visant à lutter contre la conduite inattentive, et la nouvelle plateforme en ligne était l'une de ses composantes. La plateforme d'information est hébergée sur le site nouvellement redessiné de Drop It And Drive à l'adresse www.diad.tirf.ca (site en anglais). Il contient une mine de renseignements pertinents pour tous les secteurs, toutes les disciplines et toutes les communautés de pratique. Il comprend le résumé de plus de 100 travaux de recherche et d'articles ainsi que des liens vers les études complètes et les organisations qui les ont réalisées. La plateforme vous donnera également accès à des exemples de ressources et d'outils éducatifs offerts, aux dernières données publiées et aux lois et sanctions actuelles à travers le pays.

En plus de la fiche de renseignements entièrement bilingue qui a été publiée par la CCDV en novembre, d'autres éléments du plan d'action sont en cours de réalisation. Un appel à l'action pour les professionnels de la santé a été publié dans le Journal of Orthopaedic & Sports Physical Therapy. Des groupes de travail comprenant des professionnels de l'assurance, des forces de l'ordre, de l'industrie du camionnage et de la santé sont formés pour augmenter la sensibilisation dans ces secteurs et établir des partenariats afin de réduire la distraction au volant. La troisième réunion annuelle de la CCDV est prévue au printemps 2018 et se concentrera sur les technologies et leur rôle dans la réduction de la distraction au volant.

Fiches de renseignement de la CCDV

Plan d'action national et plan d'action en 15 points

Fondation de recherches sur les blessures de la route

La mission de la Fondation de recherches sur les blessures de la route (Traffic Injury Research Foundation ou TIRF) est de réduire le nombre de décès et de blessures de la route. Indépendante et sans but lucratif, la TIRF est un institut de recherche sur la sécurité routière. Créée en 1964, elle s'est bâti une renommée internationale grâce à ses études sur les causes des accidents de la route et aux programmes et politiques qu'elle a conçus pour y remédier.

Co-operators :                                            

Le Groupe Co-operators limitée est une coopérative canadienne, et son actif sous administration s'élève à plus de 48 milliards de dollars. Par l'entremise de son groupe de sociétés, Co-operators offre de l'assurance habitation, automobile, vie, collective, voyage, entreprise et agricole, ainsi que des produits de placement. Co-operators est réputée pour son engagement communautaire et ses efforts visant à construire un avenir plus durable. Co-operators figure au palmarès des employeurs de choix au Canada d'Aon Hewitt ainsi que sur la liste des 50 meilleures entreprises citoyennes au Canada établie par Corporate Knights. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.cooperators.ca.

SOURCE Co-operators

Pour plus de renseignements: Karen Bowman, Directrice du marketing et des communications, Fondation de recherches sur les blessures de la route, 613 238-5235 (bureau), 1 877 238-5235 (sans frais), 613 238-5292 (télécopieur) ; Leonard Sharman, Co-operators, 519 767-3937


Retour aux communiqués

Suivez-nous:

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube