Communiqués de presse

Working for Change reçoit un appui financier pour soutenir les personnes souffrant de maladie mentale

9 mai 2019
08:00

/CNW/ - Fidèle à son engagement à bâtir des collectivités plus résilientes, prospères et durables à l'échelle du pays, Co-operators a renouvelé son partenariat avec Working for Change en remettant à l'organisme 90 000 $ sur trois ans pour appuyer des programmes de formation et d'emploi pour les jeunes marginalisés aux prises avec des problèmes de santé mentale.

GUELPH, ON, le 9 mai 2019 L'organisme Working for Change de Toronto gère cinq entreprises sociales, notamment le College Street Café, situé au 250, rue College, et le Out of this World Café sur la rue Stokes. Les deux se trouvent dans les bâtiments du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH). Grâce à ses entreprises sociales, Working for Change offre un milieu de travail accueillant aux personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale.

« Occuper un emploi est un élément clé du processus de rétablissement des gens souffrant de problèmes psychologiques ou de dépendance », affirme Joyce Brown, directrice administrative de Working for Change. « Grâce au soutien financier de Co-operators, nous pouvons offrir des emplois gratifiants et flexibles qui motivent les participants, contribuent à lutter contre la stigmatisation associée aux maladies mentales et stimulent l'économie locale ainsi que la collectivité. »

En 2018, les Fonds de développement économique communautaire (DEC) de Co-operators nous ont permis de remettre un total de 549 000 $ à 23 organisations qui offrent des débouchés économiques à des jeunes marginalisés et à des personnes souffrant de problèmes de santé mentale. Vous trouverez la liste complète des bénéficiaires dans le Rapport annuel 2018 du Fonds DEC.

« Working for Change est un organisme inspirant qui fait un travail incroyable pour améliorer la résilience dans sa collectivité », affirme Barbara Turley-McIntyre, vice-présidente au développement durable et à la responsabilité sociale chez Co-operators. « Nous sommes fiers d'unir nos forces en vue de soutenir des causes sociales et de changer la vie des gens pour le mieux. »

Co-operators a lancé aujourd'hui une vidéo sur Working For Change et les répercussions positives de ses programmes dans la collectivité.

À propos de Co-operators :
Le Groupe Co-operators limitée est une coopérative canadienne dont l'actif sous administration s'élève à plus de 41,7 milliards de dollars. Par l'entremise de ses filiales, Co-operators offre de l'assurance habitation, automobile, vie, collective, voyage, entreprise et agricole, ainsi que des produits de placement. Co-operators est réputée pour son engagement communautaire et ses efforts visant à créer un avenir plus durable. Co-operators figure parmi les Employeurs de choix au Canada selon Aon Hewitt et au palmarès des 50 meilleures entreprises citoyennes au Canada de Corporate Knights. Pour en savoir plus, visitez le www.cooperators.ca.

À propos des Fonds de développement économique communautaire (DEC) de la Fondation Co-operators
Les Fonds DEC soutiennent des projets de développement économique communautaire qui favorisent la création d'emploi ou renforcent l'employabilité des jeunes marginalisés et des personnes souffrant de problèmes de santé mentale. Depuis 1995, nous avons versé un total de 7,1 millions de dollars à 162 organismes de bienfaisance, organismes sans but lucratif, entreprises sociales et coopératives. La Fondation utilise son portefeuille de placements de 12,5 millions de dollars pour faire des investissements d'impact, notamment à petite échelle dans la collectivité, en vue de régler des problèmes environnementaux et sociaux. À la fin de 2018, elle avait utilisé 71 % de son portefeuille de placements pour faire de tels investissements et ainsi aider les collectivités canadiennes à devenir plus résilientes, saines et durables.

À propos de Working for Change
Working for Change (qui s'appelait à l'origine Ontario Council of Alternative Businesses) est un organisme de bienfaisance fondé en 1994 en vue d'offrir des possibilités d'emploi et de formation aux personnes marginalisées en raison de problèmes de santé mentale. Depuis sa création, l'organisme a pris de l'expansion et il chapeaute maintenant cinq entreprises sociales, en plus de proposer des programmes de formation préalable à l'emploi et un bureau des conférenciers, qui sensibilise le public à des sujets comme la pauvreté, la santé mentale, l'itinérance, la violence faite aux femmes et les défis auxquels font face les nouveaux arrivants et les réfugiés.

SOURCE Co-operators

Pour plus de renseignements: Julie Trites, Conseillère en communications, Co-operators, media@cooperators.ca


Retour aux communiqués

Suivez-nous:

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube