Communiqués de presse

Co-operators rappelle aux fumeurs de ne pas éteindre leurs cigarettes dans les bacs à fleurs

Canada NewsWire
Canada
21 juillet 2010
08:00

GUELPH, ON, le 21 juill. /CNW/ - En mars dernier, un incendie important a rasé un immeuble d'habitations en copropriété de Calgary, jetant quelque 250 résidants à la rue. La cause du brasier : une cigarette jetée dans un bac à fleurs situé à l'extérieur de l'immeuble. On a constaté récemment une forte augmentation des incendies causés par des articles de fumeur jetés dans du terreau. Co-operators rappelle aux Canadiens les dangers associés au fait de jeter les mégots de cigarette dans des bacs à fleurs.

Une hausse marquée des feux causés par la mousse de tourbe des terreaux a été observée récemment. Les engrais que l'on retrouve dans la terre agissent comme des matières comburantes et nourrissent le feu. En effet, de nombreux terreaux offerts de nos jours sur le marché contiennent moins de terre et plus de substances organiques qui sont inflammables, telles que des copeaux de bois, de l'écorce, de la mousse de tourbe, de la mousse de polystyrène et de la vermiculite.

"Les gens devraient se rappeler d'être prudents lorsqu'ils jettent leurs cigarettes" affirme Glen Oxford Co-operators. "Vous avez l'impression d'éteindre votre mégot dans la terre, mais, en réalité, vous créez une occasion d'incendie. La réalité est que des maisons entières ont été détruites par le feu en raison de cigarettes jetées de façon négligente."

À la lumière de cette information, Co-operators propose les conseils suivants pour réduire les incendies dans les bacs à fleurs :

    <<
    -   Ne pas prendre les bacs à fleurs pour des cendriers.
    -   Installer des cendriers dans les endroits où les gens fument.
    -   Toujours bien arroser et entretenir les bacs à fleurs.
    -   Ne pas garder les bacs à fleurs près de matières combustibles.
    -   Le terreau inutilisé devrait être étendu sur votre terrain ou dans
        votre jardin.
    -   Dans la mesure du possible, utiliser des bacs en argile, car ils
        contribueraient à mieux circonscrire les incendies.
    >>

En raison des règlements municipaux limitant les lieux où la consommation de tabac est autorisée et des changements dans les habitudes, plus de gens se retrouvent à l'extérieur pour fumer que par le passé. Comme les cendriers se font de plus en plus rares, les fumeurs utilisent les bacs à fleurs pour éteindre leurs mégots. Une mesure préventive pour réduire les risques d'incendie de terreaux est d'accroître le nombre de cendriers extérieurs pour les fumeurs.

À propos de Co-operators

Le Groupe Co-operators limitée est une coopérative entièrement canadienne qui gère des actifs de plus de 36,9 milliards de dollars. Par l'entremise de son groupe de sociétés, Co-operators offre de l'assurance habitation, automobile, vie, collective, voyage, entreprise et agricole, ainsi que des produits de placement. Co-operators appartient à 47 coopératives, caisses populaires, caisses de crédit et autres organismes à vocation semblable de propriété canadienne. Co-operators est reconnue pour son engagement envers les collectivités et figure sur la liste des 50 employeurs de choix au Canada.

Pour plus de renseignements: Leonard Sharman, Co-operators, 1-877-795-7272, poste 2707


Retour aux communiqués

Suivez-nous:

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube