Communiqués de presse

La compagnie d'assurance générale Co-Operators déclare un bénéfice net de 40,6 millions de dollars au deuxième trimestre de 2008

5 août 2008
09:00

    GUELPH, ON, le 5 août /CNW/ - La Compagnie d'assurance générale
Co-operators ("Co-operators Générale") a présenté aujourd'hui ses résultats
financiers consolidés pour le semestre terminé le 30 juin 2008. Pour le
deuxième trimestre, Co-operators Générale a enregistré un bénéfice net de 40,6
millions de dollars, comparativement à 48,9 millions de dollars pour le
trimestre correspondant de 2007. Le bénéfice par action ordinaire s'est
chiffré à 1,88 $ pour le deuxième trimestre, comparativement à 2,29 $ pour le
trimestre correspondant du dernier exercice.
    "Les résultats en matière de souscription de la société ont subi
l'influence des réclamations plus élevées à la fois dans les secteurs de
l'assurance automobile et de l'assurance habitation, des dépenses accrues
liées aux investissements stratégiques et des primes acquises qui ont été plus
faibles que prévu", a souligné Kathy Bardswick, présidente et chef de la
direction de Co-operators Générale. "Cependant, de solides gains au chapitre
des obligations et des actions ainsi que le dessaisissement stratégique
d'actifs immobiliers ont eu une incidence positive sur nos résultats du
deuxième trimestre."

             Faits saillants des résultats du deuxième trimestre
                           de Co-operators Générale
         (en millions de dollars, sauf pour le bénéfice par action)

    -------------------------------------------------------------------------
                                2e trim.     2e trim.      C.A.        C.A.
                                  2008         2007        2008        2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Primes souscrites brutes     614,9 $      598,6 $   1 055,2 $   1 021,7 $
    Primes acquises nettes       492,3 $      472,4 $     976,5 $     934,8 $
    Revenu de placement net
     et gains réalisés            68,3 $       39,0 $     126,9 $      84,1 $
    Bénéfice net                  40,6 $       48,9 $      51,1 $      57,1 $
    Bénéfice par action
     ordinaire                    1,88 $       2,29 $      2,34 $      2,63 $
    Rendement des capitaux
     propres (annualisé)          14,1 %       18,3 %       8,9 %      10,7 %

    Croissance des primes
     souscrites brutes             2,7 %       (0,7)%       3,3 %      (0,9)%
    Ratio sinistres-primes        70,0 %       61,8 %      73,4 %      68,0 %
    Ratio des frais
     d'exploitation               32,6 %       30,7 %      32,5 %      31,9 %
    Ratio combiné                102,6 %       92,5 %     105,9 %      99,9 %
    Test du capital minimal        231 %        239 %       231 %       239 %
    -------------------------------------------------------------------------

    Analyse du deuxième trimestre
    -----------------------------
    Au deuxième trimestre, les primes souscrites brutes ont connu une hausse
de 2,7 %, atteignant 614,9 millions de dollars, comparativement à 598,6
millions de dollars pour le deuxième trimestre de 2007. La croissance des
activités dans les secteurs de l'assurance automobile et de l'assurance
habitation individuelles s'est produite principalement dans l'Ouest canadien
et au Québec en raison des hausses des taux, des hausses des valeurs assurées,
d'une importante fidélisation de la clientèle et de l'incidence des polices de
deux années vendues au Québec. Cette croissance a cependant été annulée en
partie par des réductions de prix dans le secteur de l'assurance commerciale,
lesquelles sont attribuables à un ralentissement constant du marché.
    La croissance des primes acquises nettes pour le trimestre s'est avérée
supérieure de 4,2 % à celle de l'exercice précédent, hausse largement
attribuable aux secteurs de l'assurance automobile et de l'assurance
habitation, surtout dans les régions de l'Ouest et de l'Ontario. S'inscrivant
dans la suite logique de nos résultats en cumul annuel, les primes acquises
nettes ont également augmenté par suite de notre décision de partager une
moins grande partie de notre risque de souscription, en réduisant notre
recours à la réassurance. Cette décision a été prise à la lumière de la
situation de notre capital, qui s'avère solide.
    Le revenu de placement net du deuxième trimestre sous la forme
d'intérêts, de dividendes et de profits en immobilier s'est élevé à 34,1
millions de dollars en 2008, en hausse par rapport aux 33,3 millions de
dollars en 2007. Les gains nets réalisés au cours du trimestre se sont
chiffrés à 34,2 millions de dollars, ce qui représente une hausse par rapport
aux 28,5 millions de dollars pour le trimestre correspondant de 2007. Cette
hausse est liée au fait que nous avons tiré parti de la volatilité des marchés
pour concrétiser des gains additionnels et que nous avons continué à nous
départir de biens immobiliers. Après la période qui a pris fin le 30 juin
2008, la société a conclu deux ententes distinctes pour vendre six des
immeubles de bureaux faisant partie de son portefeuille immobilier. Nous avons
conclu des ententes de location de 15 ans pour cinq de ces immeubles de
bureaux.
    La qualité du crédit de notre portefeuille demeure élevée, 96,3 % de nos
obligations ayant reçu la cote A ou une cote plus élevée. Au cours du
trimestre, nous n'avons enregistré ni perte sur créance ni dépréciation sur
nos actifs investis. Notre portefeuille de placement ne contient aucun papier
commercial adossé à des créances du secteur non bancaire.
    Le ratio sinistres-primes s'est élevé à 70,0 % ce trimestre, en hausse
par rapport au ratio de 61,8 % à la période correspondante du dernier
exercice, augmentation attribuable à un développement moins favorable des
réclamations dans le secteur de l'automobile en Ontario et dans le secteur des
événements liés au climat au Québec et en Ontario. Cette augmentation a été
partiellement annulée par l'effet d'une augmentation du taux d'actualisation
utilisé pour escompter les provisions pour sinistres. Pour le trimestre, le
ratio combiné des sinistres et des frais d'exploitation était de 102,6 %
comparativement à 92,5 % au deuxième trimestre de 2007.
    La situation du capital de la société demeure très solide : la société a
obtenu, en date du 30 juin 2008, un résultat de 231 % au test du capital
minimal de solvabilité. Ce résultat est nettement supérieur au minimum de  150
% exigé par les autorités réglementaires.
    Pendant le trimestre, Co-operators Générale a remboursé une créance de
second rang totalisant 30 millions de dollars à sa société mère. Elle a
également déclaré et payé un dividende de 60 millions de dollars sur actions
ordinaires à cette dernière. Les dividendes déclarés sur les actions
privilégiées étaient de 4,2 millions de dollars, comparativement à 4,4
millions de dollars au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

    Compagnie d'assurance générale Co-operators

    Disposant d'actifs de plus de 4,6 milliards de dollars, la Compagnie
d'assurance générale Co-operators est un chef de file de l'assurance
multiproduits de propriété canadienne. La Compagnie d'assurance générale
Co-operators fait partie du Groupe Co-operators, regroupement national de
sociétés appartenant à 41 coopératives, coopératives de crédit et autres
organismes à vocation semblable canadiens. Le groupe de sociétés Co-operators
propose des produits d'assurance et de placement. Les actions privilégiées de
Co-operators Générale sont inscrites à la Bourse de Toronto sous le symbole
CCS.PR.C.

Renseignements: P. Bruce West, Premier vice-président et chef des
finances, Téléphone: (519) 767-3036, Télécopieur: (519) 824-0599

Retour aux communiqués

Suivez-nous:

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube